Besoin d'aide?

EFT, vous connaissez?… Le transfert électronique de fonds

Le transfert électronique de fonds (ci-après nommé EFT) se définit comme étant l’échange électronique, c’est-à-dire le transfert d’argent d’un compte à un autre, à l’intérieur d’une seule institution financière ou à travers plusieurs institutions, en utilisant un système informatisé.

 

Le terme englobe plusieurs concepts, tels que:

  • Transactions par un détenteur de carte de paiement, telle que carte de débit ou carte de crédit
  • Paiements sous forme de dépôts directs initiés par un payeur pour un fournisseur
  • Encaissements sous forme de débits directs, aussi appelés chèques électroniques, initiés par une entreprise qui débite le compte de banque d’un client pour le paiement de biens ou services
  • Virements bancaires via un réseau de banques internationales
  • Paiements électroniques de factures via les services bancaires en ligne

Le présent article couvre plus particulièrement les dépôts directs et les débits directs, dont le degré d’adoption est généralement plus lent.

EFT funds transfert - Dynamics 365 business Central

Les avantages des paiements EFT sont multiples…

  • Il est prouvé que les paiements EFT sont plus sécuritaires que les chèques
  • Ils permettent une réduction sur les frais bancaires et les frais de poste
  • Les frais de papeterie sont éliminés non seulement pour les chèques, mais aussi pour les avis de paiement qui sont acheminés par courriel
  • Les bénéficiaires n’ont pas à s’inquiéter des paiements égarés ou volés
  • EFT est une méthode rapide, précise, sécuritaire et efficace de livrer des paiements
  • Les bénéficiaires n’ont pas à se présenter à la banque ce qui réduit les délais
  • Les paiements EFT sont traités plus rapidement que les paiements par chèque envoyés par la poste, en plus, les fonds EFT sont disponibles au bénéficiaire le jour même de la réception par la banque
  • Les avis de paiement sont acheminés par courriel
  • Les paiements EFT réduisent la charge de travail du personnel de comptabilité en éliminant les envois par la poste.

Les fonctionnalités d’un système de paiement EFT sont notamment :

  • La saisie des données bancaires des fournisseurs et clients facilitée grâce au transfert automatique du profil en provenance des comptes fournisseurs/clients
  • La possibilité d’activer ou désactiver les dossiers au moment opportun
  • Les formats de fichiers disponibles pour toutes les banques canadiennes et internationales
  • La génération des fichiers bancaires à partir des fonctionnalités existantes de paiements et encaissements du système ERP
  • La capacité de totaliser les paiements en un seul montant pour faciliter la réconciliation bancaire

Au Canada, quelle est la procédure de traitement d’un paiement à la banque*?

Quand il passe par un système de paiement, un paiement franchit deux étapes. Il est d’abord compensé, puis réglé. La compensation désigne le processus quotidien par lequel les membres de l’ACP s’échangent des effets de paiement déposés et au terme duquel le montant net de leurs obligations mutuelles est déterminé. On appelle « règlement », la procédure par laquelle les membres de l’ACP (Association canadienne des paiements) honorent leurs obligations nettes envers tous les autres membres en utilisant les fonds déposés auprès de la Banque du Canada.

Tous les paiements, autres qu’en espèces, sont réglés par l’entremise de deux systèmes :

  • Le Système de transfert de paiements de grande valeur (STPGV) – Le STPGV est un système électronique de transfert qui permet le traitement continu et rapide, tout au long de la journée, de gros paiements ou de paiements pour lesquels le moment du règlement est critique.

En 2010, le STPGV a permis de traiter, en moyenne, 24 000 paiements quotidiens d’une valeur totale de l’ordre de 149,4 milliards de dollars.

En 2010, le SACR a permis de traiter en moyenne 23,9 millions d’effets de paiement par jour d’une valeur globale à 20,4 milliards de dollars. Les effets papier représentaient 15,4 % du volume des effets compensés et réglés et 55,9 % de leur valeur. En comparaison, les effets électroniques équivalaient à quelque 84,6 % du volume et 44,1 % de la valeur.

Comment intégrer le EFT à Dynamics Business Central et pourquoi ?

Le rêve? Intégrer les fonctionnalités offertes par un EFT à un ERP (Enterprise Resource Planning), ou PGI (Progiciel de gestion intégrée) comme Dynamics 365 Business Central! Mettre à jours les comptes créditeurs et débiteurs, les registres comptables ainsi que les états de compte, en voilà une belle économie de temps et de ressources! Business Central intégré à Dynamics 365 de Microsoft est l’outil tout indiqué qui a été pensé pour pouvoir offrir ce genre de fonctionnalité à votre entreprise. En plus de gérer la chaîne d’approvisionnement et la distribution, Business Central peut s’occuper de générer les factures et gérer les données liées aux transferts de fonds électroniques. Comme les données des comptes seront mises à jour automatiquement par le système, vous pourrez ainsi sauver du temps et de l’argent puisque vous n’aurez pas à le faire à la main, en traitant chaque transaction unitairement. De par le fait même, vous diminuerez également grandement le risque d’erreur lié au facteur humain.

EFT funds transfert Dynamics Business Central

L’avantage majeur de Business Central? Vous avez la possibilité de centraliser vos opérations quotidiennes ainsi que vos données à un seul endroit. Pas besoin de naviguer d’une plateforme à l’autre pour consolider toutes les informations importantes sur un dossier : vous avez droit à une vue balcon sur les données de chaque contrat. Une source d’information unique qui peut à la fois profiter de données bonifiées et récoltées par les différents modules implantés et vous appuyer dans la gestion de projet, la création de budget spécifique, la tenue des grands livres et la génération de rapports personnalisés à vos besoins.

Pour plus de détails sur les diverses applications du transfert électronique de fonds (EFT) et des systèmes de paiement, les professionnels de Gestisoft sont toujours disponibles pour en discuter avec vous!

*Source : site Web de la Banque du Canada

Comments

Send this to a friend