L’évangéliste technologique: L’importance de son rôle dans votre projet

Le terme « évangéliste technologique » provient de Mike Murray qui travaillait pour Apple Computer dans les années 80. Il définissait alors certains employés d’Apple faisant la promotion des produits technologiques au compte de l’entreprise. Au tout début, le sens du mot avait une connotation d’expert en solutions. Une personne ayant de grandes connaissances techniques, étant un orateur hors pair, devenait ainsi responsable d’entretenir la notoriété d’une marque. On peut penser à Bill Gates et à Steve Jobs qui, dans la deuxième partie de leur carrière, étaient principalement impliqués à l’aspect promotionnel de leur marque respective.

EvangelistL’évolution du terme a suivi les tendances informatiques et, de nos jours, l’évangéliste est vu comme une ressource du département marketing ayant comme objectif de maximiser l’image de marque, sans nécessairement avoir été le fondateur ou l’ingénieur principal de l’entreprise. On décrit symboliquement cette personne comme étant un lobbyiste de marque auprès de la communauté d’utilisateurs.

Dans un contexte d’implantation d’une solution CRM ou ERP, l’évangéliste technologique peut être vu comme l’ambassadeur du projet, ayant la responsabilité de convaincre les utilisateurs potentiels de la pertinence de la solution. Il doit faire partie de l’équipe client, soit comme directeur du département, ou comme personne ayant un rôle intégré au processus de gestion du changement.

Comment en tirer avantage?

L’évangéliste doit être respecté par ses pairs et reconnu comme leader. Il doit séduire les utilisateurs en vendant les mérites de la solution, en communiquant pertinemment, tout au long de l’implantation du projet. De plus, cette personne doit interagir avec le plus de gens possible à l’interne, afin de comprendre leur état d’esprit et leurs enjeux qui se présentent durant l’implantation.

Quel style de leadership privilégier ?

Le leader charismatique est la figure représentative de l’évangéliste technologique. Il doit pouvoir s’adapter à une constante dichotomie entre le rationnel et le raisonnable. Il est motivateur et créateur d’un sentiment d’urgence, présentant une personnalité emphatique et exprimant un style de communication basé sur l’enthousiasme. Au lieu de s’appuyer sur un plan ou une méthodologie contraignante, il focalise sur les buts et les individus qui peuvent l’aider à les atteindre. On peut se référer à la figure 1 afin de comprendre l’analyse des 4 styles de personnalités d’évangélistes technologiques, à partir de 29 cas interviewés, ayant occupé ce rôle dans diverses entreprises américaines.

L’importance de l’évangéliste

Le premier rôle de l’évangéliste est de s’assurer du succès de l’implantation de la technologie à l’intérieur de la culture d’entreprise du client. Il limite la réticence au changement et donne les outils aux utilisateurs permettant de s’approprier la solution. Avec son travail continu, qui devient plus important une fois que l’application est en place, l’évangéliste offre une meilleure façon de faire les choses et optimise les processus. Il apporte une touche émotionnelle, humaine et sociale dans un environnement axé sur la technologie, afin que tous les échelons de l’entreprise puissent réaliser la valeur du changement de la solution informatique.

evangeliste

Dans chacun des projets d’implantation où nous œuvrons, nous cherchons à identifier et à rallier rapidement à l’équipe, la personne qui a le profil de l’évangéliste. Ce dernier sera en mesure de prêcher la bonne nouvelle et sera un levier important à la gestion du changement de votre organisation. C’est là une condition essentielle au succès et à l’adoption de la solution implantée par vos utilisateurs.

 

Légende :

1- Autoritaire

2- Évangéliste technologique typique

3- Aimable et consensuel

4- Orienté sur les détails

 

Source: Technology Evangelists: A Leadership Survey, Frederic Lucas-Conwell. 2006

Leave a Reply