La réussite d’ERP dans les entreprises de fabrication et de distribution – partie 2

Une justification commerciale pour le choix de l’ERP

Il est évident que la mesure selon laquelle une solution ERP, ou une technologie connexe, est appropriée, dépend de la valeur qui en résulte, y compris le retour sur investissement (ROI). Il faut également évaluer à quel niveau la solution proposée rencontre et satisfait vraiment les besoins de l’entreprise.

Les entreprises qui prennent des décisions de sélection ERP efficaces, commencent généralement par une évaluation des stratégies, des modèles d’affaires, des structures organisationnelles, des processus d’affaires et du personnel. Trois objectifs principaux de ce type d’évaluation comprennent:

  1. Une analyse de rentabilisation pour les ERP. Une analyse du retour sur investissement, et d’autres données basées sur des valeurs, fournit une justification pour l’investissement, mais aussi une  définition de la portée du projet.
  2. Une définition des besoins d’affaires. Cette opération est souvent réalisée grâce à la cartographie des processus d’affaires. Cette analyse fournit une justification visuelle pour les processus et les données qu’un système ERP est capable de gérer.
  3. Une évaluation de l’aptitude au changement organisationnel. Les projets ERP ne peuvent réussir que si les intervenants adoptent les modifications requises. Une évaluation de l’état de préparation met en évidence les lacunes, et fournit une base pour élaborer un plan de gestion du changement adapté.

Trois clés du succès de l’ERP

Comprendre comment les entreprises et ERP, collectivement, offrent de la valeur, est une bonne première étape vers le succès de la sélection d’ERP. Traduire cette compréhension en étapes exécutables est le prochain grand défi. Voici trois facteurs de succès essentiels pour maintenir votre entreprise sur la bonne voie:

  1. Construire une bonne équipe. Les entreprises devraient s’assurer qu’ils ont l’expertise pour les guider vers une décision appropriée. En général, leur équipe devrait inclure des personnes avec l’analyse d’affaires, l’ERP, et l’expertise en technologie des achats.
  2. Évitez les pratiques d’approvisionnement génériques. La sélection de l’ERP vise à trouver un  fournisseur de solutions qui aidera votre entreprise à répondre à ses besoins uniques. Les modèles génériques ne sont pas faits pour votre entreprise. En conséquence, ils ne peuvent pas conduire à une solution bien adaptée. Une recommandation de bonnes pratiques est de concevoir votre processus de sélection, les demandes de proposition (RFP), les fiches d’évaluation et les scripts de démonstration autour des besoins d’affaires réels.
  3. Ne prenez pas de raccourcis dans les vérifications préalables. Le simple fait qu’un système ERP ait les bonnes caractéristiques, ne signifie pas que ce sera la bonne solution. Lors de la sélection, il est important d’évaluer le retour sur investissement, les capacités d’implantation, ainsi que l’entretien et le soutien post- implantation. En outre, comme l’ERP est un investissement à long terme, il est également important d’évaluer la voie de développement des logiciels proposés, ainsi que la probabilité que le vendeur sera là pour le long terme, à assurer des activités de développement et de soutien critiques.

Ces deux billets vous aurons probablement permis de mieux comprendre l’importance de bien choisir votre fournisseur de solutions ERP autant que la sélection de l’ERP lui-même, puisqu’il s’agit d’un investissement à long terme qui sera déterminant pour l’ensemble des activités de votre organisation. C’est pourquoi je demeure, ainsi que toute l’équipe Gestifosft, disponibles pour répondre à vos demandes et collaborer au succès de votre entreprise. Vous pouvez consulter la partie 1 cet article sur la réussite d’ERP pour les entreprises de distribution.

Laisser un commentaire