Industrie 4.0 (2ème partie) La voie de la prospérité

Male worker operating a machine in factory

Il y a deux moyens pour une entreprise de devenir rentable : réduire les coûts ou augmenter les revenus. Sa rentabilité et sa valeur boursière seront fonction de sa capacité à atteindre l’un ou l’autre de ces objectifs ; si elle peut faire les deux en même temps, mieux encore.

Pendant la Grande Récession, la plupart des entreprises, notamment celles de fabrication, ont réduit les coûts de la façon habituelle : les mises à pied sont monnaie courante en période de récession. Le taux de chômage a bondi et refusé de redescendre pendant les premières années de soi-disant relance, avant de retomber à des niveaux plancher, surtout aux États-Unis.

Mais aux expansions et contractions normales de l’activité économique s’ajoute un problème pernicieux et permanent. Les manufacturiers d’aujourd’hui affrontent un défi de taille, en sus de la bataille quotidienne pour demeurer viable et rentable : la démographie et la diminution de la main-d’œuvre.

En bref, les baby-boomers, ceux-là même qui ont alimenté la prosperité ces trente dernières années, seront passés à la retraite, par millions, d’ici dix ans.

Les manufacturiers composent donc avec un marché de la main-d’œuvre serré, où le nombre d’emplois qualifiés dépasse le nombre d’ouvriers qualifiés. Tous les principes de l’économie dictent une augmentation des coûts de la main-d’œuvre, les salaires devant augmenter pour éviter que les employés n’aillent voir ailleurs.

Le secteur de la fabrication doit impérativement trouver moyen de pallier le facteur démographique tout en restant rentable ; or, la réponse pourrait être la technologie numérique.

La technologie numérique perturbe les processus de fabrication éprouvés, les bouleversant tout en opérant une véritable révolution – la Quatrième Révolution industrielle, ou Industrie 4.0.

Les répercussions de cette transformation numérique de la fabrication sont stupéfiantes. En 2016, Price Waterhouse Coopers entreprenait la plus importante enquête sur le sujet, baptisée The Global Industry 4.0 Survey.

La multinationale d’experts-conseils a sondé deux mille participants issus de neuf grands secteurs industriels dans 26 pays. Le sondage se concentrait sur les avantages de “la numérisation des chaînes de valeur horizontales et verticales et … la création de portefeuilles de produits et services numériques”.

Parmi les constatations les plus intéressantes :

  • Des augmentations de revenus annuelles de l’ordre de 2,9 % grâce à la numérisation des processus. Un grand nombre de participants prévoyaient des augmentations de revenus de plus de 50 % sur cinq ans.
  • Des réductions de coûts moyennes de 3,6 % par année, pour des économies de 421 milliards de dollars américains par année sur cinq ans.

 

Le rapport précise que ces augmentations de revenus et réductions de coûts émaneront de nouveaux produits de conception numérique, de percées issues de l’analytique de données et de solutions numériques pour la base de clients existante – bref, ce que Gestisoft aide déjà ses clients manufacturiers à réaliser.

Les 2 000 entreprises sondées par PwC déclarent adopter les stratégies numériques à un rythme toujours plus soutenu. Plus de la moitié des répondants prévoit augmenter considérablement son offre de produits et services numériques. Les trois-quarts prévoient essentiellement numériser leurs chaînes de valeur d’ici cinq ans.

Le sondage confirme ce que Gestisoft affirme depuis le départ : la technologie numérique permet de bonifier la première et dernière ligne en même temps. Finis, les jours où il fallait choisir!

Mais les clients y trouvent également leur compte, puisque les manufacturiers numérisés sont capables d’offrir des produits, systèmes et services toujours plus adaptés aux besoins de chaque client.

C’est la logique même : toute entreprise offrant à ses clients des niveaux de service améliorés et adaptés par des moyens économiques ne peut qu’y trouver son compte.

Gestisoft se consacre à la fourniture de produits et services de transformation numérique aux entreprises manufacturières et autres entreprises. Nous nous y consacrons depuis 20 ans ; notre réputation éprouvée de service et résultats de qualité sont notre meilleur argument de vente.

Notre nouvel eBook, Industrie 4.0 : Le secteur de la fabrication au pied du mur au Canada, maintenant accessible, explique pourquoi la technologie numérique est non seulement l’avenir, mais aussi le présent.

Je vous invite également à demander votre Audit d’évaluation des opportunités d’Industrie 4.0 en communiquant directement avec moi à l’adresse spoirier@gestisoft.com . Cette évaluation, adaptée à l’ADN particulier à votre entreprise et écosystème, vous aidera à tracer le parcours de transformation numérique le mieux adapté à votre entreprise. Avec notre aide, Industrie 4.0 se convertit en votre meilleur alliée, portant votre entreprise à de nouveaux sommets.

Lire la 1ère partie

Laisser un commentaire