Dynamics 365 Financials versus Dynamics NAV 2017

Dans le coin droit, présentant des dizaines d’années de maturité et étant reconnu partout dans le monde : la version la plus récente de Dynamics NAV, et dans le coin gauche, utilisant les toutes dernières technologies cloud, le petit nouveau de la famille de Microsoft : Dynamics 365 Financials. Alors, quel est la bonne solution pour vous ?

Si vous avez suivi l’évolution du marché des systèmes de gestion (ERP) dans la dernière année, vous savez qu’il ne s’agit pas vraiment de compétiteurs puisque ces deux solutions ciblent des marchés différents et adressent des besoins différents. De plus, vous savez aussi que Financials est basé sur la technologie de NAV, alors ils ont plus de points communs que de différences.

Mais pour bien comprendre où nous sommes rendus, regardons ensemble les principales différences en date d’aujourd’hui (février 2017).

Note : Il ne faut pas voir la liste des différences ci-dessous comme une lacune ou une faiblesse, mais bien la liste des fonctionnalités qui seront ajoutées rapidement au produit. À cet effet, voir mon commentaire en conclusion (rien comme une aguiche au début d’un blogue!).

Interface utilisateur :

Financials étant une solution cloud hébergée sur la plateforme Azure par Microsoft, il n’y a pas d’installation à faire. Elle est accessible à travers un navigateur internet ou une application sur tablette ou mobile. NAV peut être installé sur place, hébergé par un fournisseur privé ou sur Azure, et peut être accédé à travers un client Windows, mais aussi à travers un navigateur internet (interface web) ou une application. L’interface de Financials est similaire à l’interface web de NAV.

Présentement, Financials n’offre aucune fonctionnalité reliée à la production, l’entreposage, la gestion du service et des ressources humaines.

Modules financiers :

Bien que vous puissiez créer plus d’une compagnie avec votre abonnement à Financials, il n’y a pas de fonctionnalité pour le traitement de transactions inter-compagnies, ni de consolidation.

Module inventaire :

À l’intérieur du module d’inventaire, Financials ne permet pas la gestion de différents entrepôts (locations), ni la gestion de lots et de numéros de série.

Module achats :

Financials ne permet pas d’émettre des demandes de soumissions pour les achats, seulement des bons d’achat.

Divers :

Comparativement à NAV, Financials ne permet pas de :

  • Faire une distribution de frais annexes sur notre coût de matériel vendu, ou en ajout sur nos revenus.
  • Associer des transporteurs et des méthodes de transport à un client.
  • Associer des liens, créer des notes et des commentaires à nos différents enregistrements.

Personnalisation :

La personnalisation de Financials pourra se faire uniquement à travers des « extensions ». Il s’agit d’une nouvelle approche pour le développement (disponible aussi pour NAV) qui commence seulement à être utilisé par les partenaires.

Spécifiquement pour le Québec :

L’interface de Financials est seulement disponible en anglais pour le moment. Cependant, NAV est disponible dans de multiples langues, et le français devrait être disponible dans un avenir rapproché.

Conclusion

Dynamics 365 Financials est une solution cloud puissante, basée sur la technologie de Dynamics NAV qui adresse les besoins des petites entreprises. Bien que l’on puisse voir qu’il y a présentement plusieurs différences entre les deux solutions, Microsoft prévoit faire des mises à jour de Dynamics 365 à tous les mois et a annoncé qu’éventuellement toutes les fonctionnalités de NAV seront disponibles dans Financials.

Dynamics 365 Financials n’est pas un compétiteur de NAV 2017, mais bien son petit frère qui sera appelé à grandir rapidement pour prendre sa place légitime dans le marché de la solution de gestion. Une évolution rapide et positive est donc à prévoir et je vous tiendrai évidemment au courant à travers mes futurs billets.

Laisser un commentaire